Supprimer WildFire Locker ransomware

Supprimer WildFire Locker ransomwareFR
Niveau de danger
60 %

Qu’est-ce que c’est WildFire Locker ransomware?

WildFire Locker ransomware est un virus appartenant à la catégorie des ransomwares ou win-lockers. Le programme est d’origine inconnue, mais vous trouverez certains indices, par exemple le message de la rançon est écrit en anglais, mais vous y aussi remarquerez quelques mots en néerlandais. Le virus affichera la date limite du paiement de la rançon. Le mois et le jour de la semaine sont écrits en néerlandais. On peut présumer que WildFire Locker ransomware a été dévloppé par des hackers des Pays-Bas ou d’autres pays néerlandophones. Vous perdrez l’accès à vos données. Le win-locker est connu pour cibler documents textuels, archives, bases de données, fichiers multimédias et d’autres informations sensibles. Les fichiers chiffrés sont faciles à noter. Le malciel apporte des changements à leurs noms, le nouveau format est le suivant: #WildFire_Locker#[original file name]##.[original file extension].wflx. WildFire Locker ransomware s’assure de remarquer les modifications et d’apprecier le danger de la situation. Vous verrez même un message sur votre écran vous informant de ce qui s’est passé. L’image vous redirigera vers le message de la rançon qui est localisé dans le dossier My Documents. Le fichier est intitulé how_to_unlock_files_readme_[ID number].txt, la même notification est fournie sous format .html. La seule différence, c’est que le format .html rend les liens actifs.

Comment le maliciel s’est-il infiltré dans le système?

Le plus souvent, WildFire Locker ransomware se propage par l’intermédiaire de messages de spam. Le programme indésirable peut se cacher derrière la pièce y jointe. Pour vous faire consulter, le message se représentera comme un document très important. Le fichier hôte peut être un document textuel, ilage, archive ou dossier compressé. Les expéditeurs de spam peuvent être vraiment malins. Ils écrivent souvent au nom des sociétés et d’organisations existantes. Il n’est pas difficile de copier les détails et le logo d’une entité. Pour vérifier la légitimité d’un courrier électronique, vous devez examiner au moins l’adresse de son expéditeur. Toutefois, il est possible qu’il ait créé un compte apparemment légitime. Mais les coordonnées ne correspondront pas à celles du site officiel de l’entité en question. D’autres sources de WildFire Locker ransomware sont les sites web corrompus et liens compromis que vous rencontrez quotidiennement. Le processus de téléchargement et d’installation sans que vous soyez demandé est appelé installation «drive-by». Il est très important d’être prudent par rapport aux sites consultés et aux sources auxquelles vous avez confiance. Si vous avez des doutes, vous pouvez toujours faire les recherches nécessaires pour confirmer la fiabilité de votre source. Il est conseillé de ne consulter que liens et domaines connus. Il est aussi nécessaire de signaler que les publicités incorporées sont dangereuses.

Pourquoi le programme est-il considéré comme fiable?

WildFire Locker ransomware utilise l’algorithme d’encodage suivant: AES-256 CBC. Lelogiciel malveillant génère un mot de passe à 32 caractères. Il demande une rançon au montant de $299 USD ou EUR pour la fournir. Le win-locker détecte la location de l’utilisateur et peui définit la monnaie. D’une manière ou d’une autre, la somme doit être payée via crypto-monnaie. Les développeurs de WildFire Locker ransomware ont fourni des instructions vous indiquant comment payer en bitcoins. Il vous donne aussi l’option d’utiliser le navigateur web TOR. Les cybercriminels incitent que les utilisateurs utilisent leurs méthodes pour une raison quelconque. Le navigateur web TOR, ainsi que toutes les plates-formes de bitcoins protègent l’anonymat des hackers. Alors, ils ne peuvent pas être suivis après avoir reçu la somme demandée. Pour exercer des pressions sur les victimes, les créateurs de WildFire Locker ransomware fournissent une date limite de 7 jours pour compléter le paiement. La clé de déchiffrement n’expire pas, mais devient plus chère après la première semaine. La rançon augmentera 3 fois, ce qui signifie que vous devrez déjà payer $999 USD ou EUR. La date limite est initiée dans le message, vous remarquerez une horloge du compte à rebours qui mesure le temps en secondes. Pour prouver le succès de la technologie proposée, les développeurs de WildFire Locker ransomware donnent la possibilité aux utilisateurs de déchiffrer 2 fichiers gratuitement. C’est de cette façon qu’ils prouvent leur capacité de restaurer vos données, mais cela ne signifie pas qu’ils vont le faire. Il existe toujours un risque quand vous vous occupez des cybercriminels. C’est pourquoi, il est conseillé de supprimer le programme clandestin de votre PC sur-le-champs.

Comment éliminer le programme indésirable?

On a fourni un guide de suppression détaillé ci-dessous, ce dernier facilitera le processus. Suivez-les dans leur ordre exact pour éliminer WildFire Locker ransomware avec succès. Vous aurez besoin d’un logiciel antivirus pour supprimer le win-locker et pour vous assurer qu’il n’y a pas de fichiers malveillants dans le système. Il convient de noter aussi qu’il existe un utilitaire, nommé Shadow Explorer qui vous aidera à restaurer vos données, il récupérera les fichiers de leurs copies «shadow volume». Vous pouvez le télécharger depuis le site web officiel: shadowexplorer.com/downloads.

Téléchargez un logiciel de suppression
de WildFire Locker ransomware

Supprimer WildFire Locker ransomware ransomware

Suppression de Windows 8:

1. Allez dans le menu Démarrer et cliquez sur la touche du logo Windows.
2. Ouvrez le navigateur.
3. Tapez http://www.virussupprimer.fr/telecharger.php.
4. Téléchargez SpyHunter et installez-le sur l’ordinateur.
5. Analysez le système en utilisant le nouveau logiciel de sécurité et supprimez tous les fichiers infectés et tous les virus existants dans votre système.

Suppression de Windows XP:

1. Redémarrez l’ordinateur et appuyez sur la touche F8.
2. Accédez à Options avancées de Windows et sélectionnez le Mode sans échec avec prise en charge réseau, appuyez sur Entrée.
3. Dans la barre de recherche de votre navigateur, tapez http://www.virussupprimer.fr/telecharger.php.
4. Téléchargez SpyHunter et installez-le sur l’ordinateur.
5. Analysez le système par le nouveau programme et supprimez les fichiers infectés et les virus existants.
6. Allez dans le Menu Démarrer et cliquez sur Exécuter.
7. Tapez «msconfig» dans la barre de recherche, puis cliquez sur OK.
8. Dans Utilitaire de configuration système, cliquez sur l’onglet Démarrage et sélectionnez l’option Désactivez tout.
9. Appuyez sur OK et redémarrez le PC.

Suppression de Windows Vista ou Windows 7:

1. Redémarrez l’ordinateur et commencez à taper sur F8 tout de suite.
2. Vous êtes maintenant sur le menu de Démarrage avancé. En utilisant les touches fléchées, sélectionnez Mode sans échec avec prise en charge réseau et ensuite cliquez sur Entrée.
3. Ouvrez votre navigateur et saisissez http://www.virussupprimer.fr/telecharger.php.
4. Installez le logiciel de sécurité SpyHunter et lancez une analyse du système.
5. Enlevez les infections détectées.

* SpyHunter scanner, publié sur ce site, est destiné à être utilisé seulement comme un outil de détection. Plus d’infos sur SpyHunter.Pour utiliser la fonctionnalité de suppression, vous aurez besoin d’acheter la version complète de SpyHunter. Pour désinstaller SpyHunter, cliquez ici.
AVIS IMPORTANT: Si SpyHunter ne réussit pas à supprimer WildFire Locker ransomware, veuillez soumettre votre demande d’assistance à notre équipe, en donnant un maximum de détails sur l’infection.

No Comments

    Leave a reply